PHP Australia Conference 2015

oci_pconnect

(PHP 5, PECL OCI8 >= 1.1.0)

oci_pconnectOuvre une connexion persistante à un serveur Oracle

Description

resource oci_pconnect ( string $username , string $password [, string $connection_string [, string $character_set [, int $session_mode ]]] )

Ouvre une connexion persistante à un serveur Oracle et s'identifie.

Les connexions persistantes sont mises en cache et sont réutilisées entre les requêtes, réduisant ainsi la charge à chaque chargement de la page ; une application PHP typique a une seule connexion persistante à un serveur Oracle par processus enfant Apache (ou processus PHP FastCGI/CGI). Voir la section sur les connexions persistantes aux bases de données pour plus d'informations.

Liste de paramètres

username

Le nom d'utilisateur Oracle.

password

Le mot de passe de l'utilisateur.

connection_string

Contient l'instance Oracle sur laquelle nous devons nous connecter. Ce peut être une » chaîne de connexion rapide, un nom de connexion issue du fichier tnsnames.ora, ou le nom d'une instance locale Oracle.

Si non spécifié, PHP utilise des variables d'environnement comme TWO_TASK (sous Linux) ou LOCAL (sous Windows) et ORACLE_SID pour déterminer l'instance Oracle sur laquelle nous devons nous connecter.

Pour utiliser la méthode de connexion rapide, PHP doit être lié avec la bibliothèque cliente Oracle 10g ou supérieur. La chaîne de connexion rapide pour Oracle 10g ou supérieur est de la forme : [//]host_name[:port][/service_name]. Depuis Oracle 11g, la syntaxe est : [//]host_name[:port][/service_name][:server_type][/instance_name]. Les noms des services peuvent être trouvés en exécutant l'utilitaire Oracle lsnrctl status sur la machine exécutant la base de données.

Le fichier tnsnames.ora peut être dans le chemin de recherche d'Oracle Net, qui inclut $ORACLE_HOME/network/admin et /etc. Une solution alternative serait de définit TNS_ADMIN afin que le fichier $TNS_ADMIN/tnsnames.ora soit lu. Assurez-vous que le daemon exécutant le serveur web a accès en lecture à ce fichier.

character_set

Détermine le jeu de caractères utilisé par la bibliothèque cliente Oracle. Le jeu de caractères n'a pas besoin d'être identique à celui utilisé par la base de données. S'il ne correspond pas, Oracle ferait de son mieux pour convertir les données depuis le jeu de caractères de la base de données. Suivant les jeux de caractères, il se peut que le résultat ne soit pas parfait. De plus, cette conversion nécessite un peu de temps système.

Si non spécifié, la bibliothèque cliente Oracle déterminera un jeu de caractères depuis la variable d'environnement NLS_LANG.

Le fait de passer ce paramètre peut réduire la durée de connexion.

session_mode

Ce paramètre est disponible depuis PHP 5 (PECL OCI8 1.1) et accepte les valeurs suivantes : OCI_DEFAULT, OCI_SYSOPER et OCI_SYSDBA. Si soit la constante OCI_SYSOPER, soit la constante OCI_SYSDBA est spécifiée, cette fonction tentera d'établir une connexion privilégiée en utilisant des identifiants externes. Les connexions privilégiées sont désactivées par défault. Pour les activer, vous devez définir l'option oci8.privileged_connect à On.

PHP 5.3 (PECL OCI8 1.3.4) introduisent la valeur de mode OCI_CRED_EXT. Ce mode demande à Oracle d'utiliser une identification externe ou bien issue du système d'exploitation, qui doit être configurée dans la base de données. Le drapeau OCI_CRED_EXT ne peut être utilisé qu'avec le nom d'utilisateur "/" associé à un mot de passe vide. L'option oci8.privileged_connect peut être définie à On ou Off.

OCI_CRED_EXT peut être combiné avec le mode OCI_SYSOPER ou le mode OCI_SYSDBA.

OCI_CRED_EXT n'est pas supporté sous Windows pour des raisons de sécurité.

Valeurs de retour

Retourne un identifiant de connexion, ou FALSE si une erreur survient.

Exemples

Exemple #1 Exemple avec oci_pconnect()

<?php

// Connexin au service XE (i.e. base de données) sur la machine "localhost"
$conn oci_pconnect('hr''welcome''localhost/XE');
if (!
$conn) {
    
$e oci_error();
    
trigger_error(htmlentities($e['message'], ENT_QUOTES), E_USER_ERROR);
}

$stid oci_parse($conn'SELECT * FROM employees');
oci_execute($stid);

echo 
"<table border='1'>\n";
while (
$row oci_fetch_array($stidOCI_ASSOC+OCI_RETURN_NULLS)) {
    echo 
"<tr>\n";
    foreach (
$row as $item) {
        echo 
"    <td>" . ($item !== null htmlentities($itemENT_QUOTES) : "") . "</td>\n";
    }
    echo 
"</tr>\n";
}
echo 
"</table>\n";

?>

Voir la fonction oci_connect()pour plus d'exemples sur l'utilisation de ce paramètre.

Notes

Note: Depuis PHP 5.1.2 et PECL OCI8 1.1, la durée de vie ainsi que le nombre maximal de connexions persistantes Oracle par processus PHP peuvent être affinés en définissant les valeurs de configuration suivantes : oci8.persistent_timeout, oci8.ping_interval et oci8.max_persistent.

Voir aussi

add a note add a note

User Contributed Notes 2 notes

up
1
php at jaggard dot org dot uk
5 years ago
[Editor's note: OCI8 1.3 should not experience the problem described in this user comment. The first use of such a connection will return an Oracle error which will trigger a cleanup in PHP.  Subsequent persistent connection calls will then succeed.  For high availability you might consider doing consecutive oci_pconnect calls in your script.]

If you connect using oci_pconnect and the connection has logged you off but is still valid, there seems to be no way to re-use that connection. The next time I try oci_pconnect and then perform an oci_execute operation, I get a "ORA-01012: not logged on" warning. This problem remains, even if I close the connection using oci_close. I ended up with the following (rather annoying) code.

<?php
   
function getOracleConnection()
    {
      if (!
function_exists('oci_pconnect'))
        return
false;
     
$toReturn = oci_pconnect('user', 'pass', 'db');
      if (
$testRes = @oci_parse($toReturn, 'SELECT Count(group_type_code) FROM pvo.group_type'))
        if (@
oci_execute($testRes))
          if (@
oci_fetch_array($testRes))
            return
$toReturn;
     
oci_close($toReturn);
      if (!
function_exists('oci_connect'))
        return
false;
     
$toReturn = oci_connect('user', 'pass', 'db');
      if (
$testRes = @oci_parse($toReturn, 'SELECT Count(group_type_code) FROM pvo.group_type'))
        if (@
oci_execute($testRes))
          if (@
oci_fetch_array($testRes))
            return
$toReturn;
     
oci_close($toReturn);
      if (!
function_exists('oci_new_connect'))
        return
false;
     
$toReturn = oci_new_connect('user', 'pass', 'db');
      if (
$testRes = @oci_parse($toReturn, 'SELECT Count(group_type_code) FROM pvo.group_type'))
        if (@
oci_execute($testRes))
          if (@
oci_fetch_array($testRes))
            return
$toReturn;
     
oci_close($toReturn);
      return
false;
    }
?>
up
-1
gotankersley at NOSPAM dot com
2 years ago
Installed on CentOS 6.2, and had lots of trouble getting it to recognize tnsnames.ora.  The fix for me was:

1. Make sure apache is getting the TNS_ADMIN env variable by putting it in the /etc/init.d/httpd file:
TNS_ADMIN=/usr/lib/oracle/11.2/client64/network/admin
export PATH TNS_ADMIN

This can be debugging in PHP by <?php echo system('env'); ?> and by verifying that TNS_ADMIN is there.

2. Make sure to use the name at the beginning of the tnsnames.ora file - not the SID (although ideally they should match.  However, if the name at the beginning is XXXX.world then pconnect will expect this - not the SID)
To Top