PHP 5.4.36 Released

Configuration à l'exécution

Le comportement de ces fonctions est affecté par la configuration dans le fichier php.ini.

Options de configuration pour les sessions
Nom Défaut Modifiable Historique
session.save_path "" PHP_INI_ALL  
session.name "PHPSESSID" PHP_INI_ALL  
session.save_handler "files" PHP_INI_ALL  
session.auto_start "0" PHP_INI_PERDIR  
session.gc_probability "1" PHP_INI_ALL  
session.gc_divisor "100" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.3.2.
session.gc_maxlifetime "1440" PHP_INI_ALL  
session.serialize_handler "php" PHP_INI_ALL  
session.cookie_lifetime "0" PHP_INI_ALL  
session.cookie_path "/" PHP_INI_ALL  
session.cookie_domain "" PHP_INI_ALL  
session.cookie_secure "" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.0.4.
session.cookie_httponly "" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 5.2.0.
session.use_strict_mode "0" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 5.5.2.
session.use_cookies "1" PHP_INI_ALL  
session.use_only_cookies "1" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.3.0.
session.referer_check "" PHP_INI_ALL  
session.entropy_file "" PHP_INI_ALL  
session.entropy_length "0" PHP_INI_ALL  
session.cache_limiter "nocache" PHP_INI_ALL  
session.cache_expire "180" PHP_INI_ALL  
session.use_trans_sid "0" PHP_INI_ALL PHP_INI_ALL en PHP <= 4.2.3. PHP_INI_PERDIR en PHP < 5. Disponible depuis PHP 4.0.3.
session.bug_compat_42 "1" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.3.0. Supprimé en PHP 5.4.0.
session.bug_compat_warn "1" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.3.0. Supprimé en PHP 5.4.0.
session.hash_function "0" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 5.0.0.
session.hash_bits_per_character "4" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 5.0.0.
url_rewriter.tags "a=href,area=href,frame=src,form=,fieldset=" PHP_INI_ALL Disponible depuis PHP 4.0.4.
session.upload_progress.enabled "1" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
session.upload_progress.cleanup "1" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
session.upload_progress.prefix "upload_progress_" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
session.upload_progress.name "PHP_SESSION_UPLOAD_PROGRESS" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
session.upload_progress.freq "1%" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
session.upload_progress.min_freq "1" PHP_INI_PERDIR Disponible depuis PHP PHP 5.4.0.
Pour plus de détails sur les modes PHP_INI_*, reportez-vous à Où une directive de configuration peut être modifiée.

Le système de sessions dispose d'un grand nombre de directives dans le fichier php.ini. En voici une présentation :

session.save_handler string
Définit le nom du gestionnaire de session qui est utilisé pour stocker et relire les données. Par défaut, c'est le système intégré par fichiers : files. Noter que les extensions individuelles doivent enregistrer leurs propres gestionnaires de session. Voir aussi session_set_save_handler().
session.save_path string
Définit le chemin qui doit être passé au gestionnaire de sauvegarde. Si vous décidez de choisir le gestionnaire par défaut (par fichiers), cet argument sera utilisé comme dossier de sauvegarde des sessions. Voir aussi session_save_path().

Il y a un argument optionnel N à cette directive qui détermine la profondeur de répertoires où votre fichier de session sera stocké. Par exemple, si vous définissez '5;/tmp', votre fichier sera situé dans /tmp/4/b/1/e/3/sess_4b1e384ad74619bd212e236e52a5a174If. Si vous voulez utiliser N, vous devez créer tous ces répertoires avant de les utiliser. Un petit script shell existe dans ext/session pour réaliser ces créations et il se nomme mod_files.sh, et sa version Windows porte le nom mod_files.bat. Notez également que si N est utilisé et est supérieur à 0, alors la routine automatique gc (garbage collection) ne sera pas exécutée ; voir une copie de php.ini pour plus d'informations. Également, si vous utilisez N, assurez-vous d'entourer session.save_path de "doubles guillemets" car le séparateur (;) est également utilisé pour les commentaires dans php.ini.

Le module de stockage de fichiers crée des fichiers en utilisant le mode 600 par défaut. Ce mode par défaut peut être modifié en utilisant l'argument optionnel MODE : N;MODE;/pathMODE est la représentation octale du mode. Le fait de définir l'argument MODE n'affecte pas le processus umask.

Avertissement

Si vous laissez cette option configurée avec un dossier accessible en lecture à tout le monde, comme /tmp (par défaut), les autres utilisateurs pourront exploiter ces sessions en obtenant la liste de fichiers dans ce dossier.

Note: Avant PHP 4.3.6, les utilisateurs de Windows doivent changer cette valeur de variable pour que les fonctions de sessions de PHP fonctionnent. Indiquez un chemin de dossier valide, par exemple : c:/temp.

session.name string
Spécifie le nom de la session, qui sera utilisé comme nom de cookie. Il ne doit contenir que des caractères alphanumériques. Par défaut, c'est PHPSESSID. Voir aussi session_name().
session.auto_start booléen
Spécifie si le module de session doit démarrer automatiquement au début de chaque script PHP. Par défaut, c'est 0 (désactivé).
session.serialize_handler string
Définit le nom du gestionnaire qui est utilisé pour linéariser et délinéariser les données. Le format de linéarisation PHP (nommé php_serialize, les formats internes à PHP (nommés php et php_binary) et WDDX (nommé wddx) sont supportés. WDDX est seulement disponible, si PHP a été compilé avec l'option WDDX. php_serialize est disponible depuis PHP 5.5.4. php_serialize utilise les fonctions de linéraisation/délinéarisation en interne, et n'a pas les limitations que php et php_binary ont. Les anciens gestionnaires de linéarisation ne peuvent pas stocker d'index numérique, ni d'index sous forme de chaînes qui contiennent des caractères spéciaux (| et !) en $_SESSION. Utilisez php_serialize pour éviter ce genre d'erreur en fin de script. Par défaut, c'est php.
session.gc_probability entier
Spécifie la probabilité, exprimée en pourcentage, en conjonction de session.gc_divisor, que la routine gc (garbage collection) soit démarrée à chaque requête. La valeur par défaut est 1. Voir session.gc_divisor pour plus de détails.
session.gc_divisor entier
session.gc_divisor en conjonction avec session.gc_probability définit la probabilité que la routine gc (garbage collection) soit démarrée à chaque début de session. La probabilité est calculée en utilisant gc_probability/gc_divisor, par exemple 1/100 signifie qu'il y a 1 % de chance pour que la routine gc démarre à chaque requête. La valeur par défaut est 100.
session.gc_maxlifetime entier
Spécifie la durée de vie des données sur le serveur, en nombre de secondes. Après cette durée, les données seront considérées comme obsolètes, et peuvent potentiellement être supprimées. Les données peuvent devenir obsolètes lors du démarrage de la session (suivant session.gc_probability et session.gc_divisor).

Note:

Si des scripts différents ont des valeurs différentes de session.gc_maxlifetime mais partagent le même endroit pour y stocker les données de session, alors, le script dont la valeur est la plus petite effacera la donnée. Dans ce cas, utilisez cette directive conjointement avec session.save_path.

Note: Si vous utilisez le gestionnaire de sessions par fichier, qui est fourni par défaut, votre système doit garder la trace des dates de dernier accès aux fichiers (atime). La FAT de Windows ne le fait pas, il vous faudra donc trouver un autre système pour gérer les sessions qui ont expiré. Depuis PHP 4.2.3, on utilise mtime (date de modification) au lieu de atime. Ainsi, vous n'aurez plus de souci avec les systèmes de fichiers qui ne gèrent pas atime.

session.referer_check entier
Contient une sous-chaîne que vous souhaitez retrouver dans tous les en-têtes HTTP Referer. Si cet en-tête a été envoyé par le client et que la sous-chaîne n'a pas été trouvée, l'identifiant de session sera considéré comme invalide. Par défaut, cette option est une chaîne vide.
session.entropy_file string
Est un chemin jusqu'à une source externe (un fichier), qui sera utilisée comme source additionnelle d'entropie pour la création de l'identifiant de session. Des exemples valides sont /dev/random et /dev/urandom, qui sont disponibles sur tous les systèmes Unix. Cette fonctionnalité est supportée sous Windows depuis PHP 5.3.3. Le fait de définir session.entropy_length à une valeur différente de zéro fera que PHP utilisera l'API aléatoire de Windows comme source d'entropie.

Note: Depuis PHP 5.4.0, session.entropy_file vaut par défaut /dev/urandom ou /dev/arandom s'il est disponible. En PHP 5.3.0, cette directive est laissée vide par défaut.

session.entropy_length entier
Spécifie le nombre d'octets qui seront lus dans le fichier défini ci-dessus. Par défaut, il vaut 0, c'est-à-dire inactif.
session.use_strict_mode boolean
session.use_strict_mode spécifie si le module doit utiliser le mode d'identifiant de session strict. Si ce mode est activé, le module ne va pas accepter des identifiants de session non-initialisée. Si un identifiant de session non-initialisée est envoyé depuis le navigateur, un nouvel identifiant de session sera envoyé au navigateur. Les applications sont protégées des fixations de session via l'utilisation du mode strict des sessions. Par défaut, vaut 0 (désactivé).
session.use_cookies booléen
Spécifie si le module utilisera les cookies pour stocker l'id de session côté client. Par défaut, il vaut 1, c'est-à-dire actif.
session.use_only_cookies booléen
Spécifie si le module doit utiliser seulement les cookies pour stocker les identifiants de sessions du côté du navigateur. En l'activant, vous éviterez les attaques qui utilisent des identifiants de sessions dans les URL. Cette configuration a été ajoutée en PHP 4.3.0. Par défaut, vaut 1 (activé) depuis PHP 5.3.0.
session.cookie_lifetime entier
Spécifie la durée de vie du cookie en secondes. La valeur de 0 signifie : "Jusqu'à ce que le navigateur soit éteint". La valeur par défaut est 0. Voir aussi session_get_cookie_params() et session_set_cookie_params().

Note:

Le timestamp représentant la durée de vie du cookie est défini par rapport au temps du serveur, qui n'est pas forcément le même que le temps du navigateur.

session.cookie_path string
Spécifie le chemin utilisé lors de la création du cookie. Par défaut, il vaut /. Voir aussi session_get_cookie_params() et session_set_cookie_params().
session.cookie_domain string
Spécifie le domaine utilisé lors de la création du cookie. Par défaut, il ne vaut rien, cela signifie que c'est le nom de l'hôte du serveur qui génère le cookie en accord avec les spécifications sur les cookies. Voir aussi session_get_cookie_params() et session_set_cookie_params().
session.cookie_secure booléen
Spécifie que les cookies ne doivent être émis que sur des connexions sécurisées. Par défaut, cette option est à off. Cette option a été ajoutée en PHP 4.0.4. Voir aussi session_get_cookie_params() et session_set_cookie_params().
session.cookie_httponly booléen
Marque le cookie pour qu'il ne soit accessible que via le protocole HTTP. Cela signifie que le cookie ne sera pas accessible par les langage de script, comme Javascript. Cette configuration permet de limiter les attaques comme les attaques XSS (bien qu'elle n'est pas supporté par tous les navigateurs).
session.cache_limiter string
Spécifie le type de contrôle de cache utilisé pour les pages avec sessions. Les valeurs possibles sont : nocache, private, private_no_expire, public. Par défaut, il vaut nocache. Voir aussi session_cache_limiter() pour connaître la signification de ces valeurs.
session.cache_expire entier
Spécifie la durée de vie des données de sessions, en minutes. Cette option n'a aucune conséquence sur le contrôle de cache. Par défaut, il vaut 180 (3 heures). Voir aussi session_cache_expire().
session.use_trans_sid booléen
Spécifie si le support du SID est transparent ou pas. Par défaut vaut 0 (désactivé).

Note: Le système de gestion des sessions par URL pose un risque supplémentaire de sécurité : un utilisateur peut envoyer son URL avec l'identifiant de session par email à un ami, ou bien le mettre dans ses signets. Cela diffusera alors l'identifiant de session.

session.bug_compat_42 booléen
Les versions de PHP antérieures à la version 4.2.3 disposaient d'une fonctionnalité/bogue non documentée, qui vous permettait d'initialiser une variable de session dans le contexte global, même si register_globals était désactivé. PHP 4.3.0 et plus récent vous préviendra de l'utilisation de cette fonctionnalité si vous avez aussi activé session.bug_compat_warn. Cette fonctionnalité/bogue peut être désactivée en désactivant cette directive.
session.bug_compat_warn booléen
Les versions de PHP antérieures à la version 4.2.3 disposaient d'une fonctionnalité/bogue non documentée, qui vous permettait d'initialiser une variable de session dans le contexte global, même si register_globals était désactivé. PHP 4.3.0 et plus récent vous préviendra de l'utilisation de cette fonctionnalité si vous avez activé session.bug_compat_42 et session.bug_compat_warn.
session.hash_function mixed
session.hash_function vous permet de spécifier la fonction de hachage à utiliser pour générer les identifiants de session. '0' signifie MD5 (128 bits) et '1' signifie SHA-1 (160 bits).

Depuis PHP 5.3.0, il est également possible de spécifier n'importe quel algorithme fourni par l'extension hash (s'il est disponible), comme sha512 ou whirlpool. Une liste complète d'algorithmes peut être obtenue avec la fonction hash_algos().

Note:

Disponible depuis PHP 5.

session.hash_bits_per_character entier
session.hash_bits_per_character vous permet de définir le nombre de bits utilisés pour chaque caractère lors des conversions des données binaires en éléments lisibles. Les valeurs possibles sont '4' (0-9, a-f), '5' (0-9, a-v), et '6' (0-9, a-z, A-Z, "-", ",").

Note:

Disponible depuis PHP 5.

session.url_rewriter.tags string
Spécifie quelles sont les balises HTML qui doivent être réécrites si le support transparent du SID est activé. Par défaut, il vaut a=href,area=href,frame=src,input=src,form=fakeentry,fieldset=.

Note: Si vous voulez vous conformer aux spécifications HTML/XHTML strictes, supprimez l'entrée form et utilisez le tag <fieldset> autour de votre balise form.

session.upload_progress.enabled boolean
Active la surveillance de la progression d'un téléchargement, en peuplant la variable $_SESSION. Par défaut, vaut 1 (activé).
session.upload_progress.cleanup boolean
Nettoie les informations de progression dès que toutes les données POST ont été lues (i.e. le téléchargement est terminé). Par défaut, vaut 1 (activé).

Note: Il est vivement recommandé de conserver active cette fonctionnalité.

session.upload_progress.prefix string
Un préfixe utilisé pour la clé relative à la progression du téléchargement dans le tableau $_SESSION. Cette clé sera concaténé avec la valeur de $_POST[ini_get("session.upload_progress.name")] pour fournir un index unique. Par défaut, vaut "upload_progress_".
session.upload_progress.name string
Le nom de la clé à utiliser dans le tableau $_SESSION pour y stocker les informations de progression. Voir aussi session.upload_progress.prefix. Si $_POST[ini_get("session.upload_progress.name")] n'est pas fourni ou disponible, la progression d'un téléchargement ne sera pas enregistrée. Par défaut, vaut "PHP_SESSION_UPLOAD_PROGRESS".
session.upload_progress.freq mixed
Définit le nombre de fois où les informations de progression de téléchargement doivent être mises à jour. Peut être défini en octets (i.e. "mettre à jour les informations de progression de téléchargement tous les 100 octets), ou en pourcentage (i.e. "mettre à jour les informations de progression de téléchargement tous les 1% de réception du poids total du fichier"). Par défaut, vaut "1%".
session.upload_progress.min_freq integer
Le délai minimal entre les mises à jour, en seconde. Par défaut, vaut "1" (une seconde).

Les options track_vars et register_globals influencent le comportement des sessions, leur stockage et leur restauration.

La progression de téléchargement ne sera pas enregistrée tant que session.upload_progress.enabled n'est pas actif, et que la variable $_POST[ini_get("session.upload_progress.name")] n'est pas définie. Voir la progression de téléchargement de session pour plus d'informations sur cette fonctionnalité.

Note:

Depuis PHP 4.0.3, track_vars est toujours activé.

add a note add a note

User Contributed Notes 12 notes

up
3
hassankhodadadeh at NOSPAM dot gmail dot com
2 years ago
max value for "session.gc_maxlifetime" is 65535. values bigger than this may cause  php session stops working.
up
1
00 at f00n dot com
6 years ago
After having many problems with garbage collection not clearing my sessions I have resolved it through the following.

First I found this in the php.ini (not something i noticed as i use phpinfo(); to see my hosting ini).

; NOTE: If you are using the subdirectory option for storing session files
;       (see session.save_path above), then garbage collection does *not*
;       happen automatically.  You will need to do your own garbage

; collection through a shell script, cron entry, or some other method. ;       For example, the following script would is the equivalent of
;       setting session.gc_maxlifetime to 1440 (1440 seconds = 24 minutes):
;          cd /path/to/sessions; find -cmin +24 | xargs rm

With this is mind there are options.

1. dont use a custom save_path.
** This means if your isp hasnt defaulted your session temp to something safer than install default or you are using a shared directory for session data then you would be wise to use named sessions to keep your session from being viewable in other people's scripts.  Creating a unique_id name for this is the common method. **

2. use your custom folder but write a garbage collection script.

3. use a custom handler and a database
up
1
orbill
4 years ago
apparently the default value for session.use_only_cookies has changed in 5.3.3 from 0 to 1. If you haven't set this in your php.ini or your code to 0 transparent sessions won't work.
up
1
AskApache
4 years ago
This is how I set my session.save_path
session.save_path = "1;/home/askapache/tmp/s"
So to create the folder structure you can use this compatible shell script, if you want to create with 777 permissions change the umask to 0000;
sh -o braceexpand -c "umask 0077;mkdir -p s/{0..9}/{a..z} s/{a..z}/{0..9}"

Then you can create a cronjob to clean the session folder by adding this to your crontab which deletes any session files older than an hour:
@daily find /home/askapache/tmp/s -type f -mmin +60 -exec rm -f {} \; &>/dev/null

That will create sessions in folder like:
/home/askapache/tmp/s/b/sess_b1aba5q6io4lv01bpc6t52h0ift227j6

I don't think any non-mega site will need to go more than 1 levels deep.  Otherwise you create so many directories that it slows the performance gained by this.
up
1
GreenReaper
2 months ago
We found a session.save_path depth of 3 led to excessive wastage of inodes and in fact disk space in storing the directory tree. dir_indexes option on ext2/3/4 makes larger directories more feasible anyway, so we decided to move to a depth of 2 instead.

It took a little puzzling to figure out how to move the existing PHP sessions up one directory tree, but we ended up running this in the root sessions directory:

#!/bin/sh
for a in ./* ; do
    cd ./$a
    pwd
    for b in ./* ; do
      cd ./$b
      pwd
      # Move existing sessions out
      find ./* -xdev -type f -print0 | xargs -0 mv -t .
      # Remove subdirectories
      find ./* -xdev -type d -print0 | xargs -0 rmdir
      cd ..
  done
  cd ..
done

This script may not be the best way to do it, but it got the job done fast. You can modify it for different depths by adding or removing "for" loops.

The documentation gives a depth of 5 as an example, but five is right out. If you're going beyond 2, you're at the scale where you may want to to look at a large memcached or redis instance instead.
up
1
Christopher Kramer
2 months ago
On debian (based) systems, changing session.gc_maxlifetime at runtime has no real effect. Debian disables PHP's own garbage collector by setting session.gc_probability=0. Instead it has a cronjob running every 30 minutes (see /etc/cron.d/php5) that cleans up old sessions. This cronjob basically looks into your php.ini and uses the value of session.gc_maxlifetime there to decide which sessions to clean (see /usr/lib/php5/maxlifetime).

You can adjust the global value in your php.ini (usually /etc/php5/apache2/php.ini). Or you can change the session.save_path so debian's cronjob will not clean up your sessions anymore. Then you need to either do your own garbage collection with your own cronjob or enable PHP's garbage collection (php then needs sufficient privileges on the save_path).

Why does Debian not use PHP's garbarage collection?
For security reasons, they store session data in a place (/var/lib/php5) with very stringent permissions. With the sticky bit set, only root is allowed to rename or delete files there, so PHP itself cannot clean up old session data. See https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=267720 .
up
0
jlevene at etisoftware dot com
1 year ago
Being unable to find an actual copy of mod_files.sh, and seeing lots of complaints/bug fix requests for it, here's one that works.  It gets all its parameters from PHP.INI, so you don't have the opportunity to mess up:

#!/bin/bash
#
# Creates directories for PHP session storage.
# Replaces the one that "comes with" PHP, which (a) doesn't always come with it
# and (b) doesn't work so great.
#
# This version takes no parameters, and uses the values in PHP.INI (if it
# can find it).
#
# Works in OS-X and CentOS (and probably all other) Linux.
#
# Feb '13 by Jeff Levene.

[[ $# -gt 0 ]] && echo "$0 requires NO command-line parameters.
It gets does whatever is called for in the PHP.INI file (if it can find it).
" && exit 1

# Find the PHP.INI file, if possible:
phpIni=/usr/local/lib/php.ini                        # Default PHP.INI location
[[ ! -f "$phpIni" ]] && phpIni=/etc/php.ini            # Secondary location
[[ ! -f "$phpIni" ]] && phpIni=                        # Found it?

# Outputs the given (as $1) parameter from the PHP.INI file:
# The "empty" brackets have a SPACE and a TAB in them.
#
PhpConfigParam() {
    [[ ! "$phpIni" ]] && return
    # Get the line from the INI file:
    varLine=`grep "^[     ]*$1[     ]*=" "$phpIni"`

    # Extract the value:
    value=`expr "$varLine" : ".*$1[     ]*=[     ]*['\"]*\([^'\"]*\)"`
    echo "$value"
    }

if [[ "$phpIni" ]]
then
    savePath=`PhpConfigParam session.save_path`
    # If there's a number and semicolon at the front, remove them:
    dirDepth=`expr "$savePath" : '\([0-9]*\)'`
    [[ "$dirDepth" ]] && savePath=`expr "$savePath" : '[0-9]*;\(.*\)'` || dirDepth=0
    bits=`PhpConfigParam session.hash_bits_per_character`
    case "x$bits" in
        x)    echo "hash_bits_per_character not defined.  Not running." ; exit 2 ;;
        x4) alphabet='0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 a b c d e f' ;;
        x5) alphabet='0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v' ;;
        x6) alphabet='0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v'
            alphabet="$alphabet w x y z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W"
            alphabet="$alphabet X Y Z - ,"
            ;;
        *)    echo "unrecognized hash_bits_per_character.  Not running." ; exit 2 ;;
    esac
else
    echo "Cannot find the PHP.INI file.  Not running.  Sorry."
    exit 2
fi

# The depth of directories to create is $1.  0 means just create the named
# directory.  Directory to start with is $2.
#
# Used recursively, so variables must be "local".

doDir() {
    local dir="$2"
    if [[ -d "$dir" ]]
    then
        echo "Directory '$dir' already exists.  No problem."
    elif [[ -f "$dir" ]]
    then
        echo "FILE '$dir' exists.  Aborting." ; exit 2
    else
        if mkdir "$dir"
        then
            echo "Directory '$dir' created."
        else
            echo "Cannot create directory '$dir'.  Aborting." ; exit 2
        fi
    fi
    chmod a+rwx "$dir"
    if [[ $1 -gt 0 ]]
    then
        local depth=$(( $1 - 1 ))
        for letter in $alphabet
        do    doDir $depth "$dir/$letter"
        done
    fi
    }
   
   
echo "Running with savePath='$savePath', dirDepth=$dirDepth, and bitsPerCharacter=$bits."
sleep 3

doDir $dirDepth "$savePath"

exit 0
up
0
mikaelkael at php dot net
5 years ago
Recently, I needed to change the session save_path in my program under Windows. With an ini_set('session.save_path', '../data/sessions'); (and session.gc_divisor = 1 for test), I always obtain 'Error #8 session_start(): ps_files_cleanup_dir: opendir(../data/sessions) failed: Result too large'.

I corrected this by changing with ini_set('session.save_path', realpath('../data/sessions'));
up
-1
Nicholas
4 years ago
Transient sessions do not appear to be working in 5.3.3

E.g.

<?php
    ini_set
("session.use_cookies", 0);
   
ini_set("session.use_trans_sid", 1);
   
session_start();
   
    if (isset(
$_SESSION["foo"])) {
        echo
"Foo: " . $_SESSION["foo"];
    } else {
       
$_SESSION["foo"] = "Bar";
        echo
"<a href=?" . session_name() . "=" . session_id() . ">Begin test</a>";
    }
?>

This works in 5.2.5, but not 5.3.3
up
-2
Wouter
4 years ago
When setting the session.cookie_lifetime directive in a .htaccess use string format like;

php_value session.cookie_lifetime "123456"

and not

php_value session.cookie_lifetime 123456

Using a integer as stated above dit not work in my case (Apache/2.2.11 (Ubuntu) PHP/5.2.6-3ubuntu4.5 with Suhosin-Patch mod_ssl/2.2.11 OpenSSL/0.9.8g)
up
-2
sony-santos at bol dot com dot br
6 years ago
In response to 00 at f00n, this very page explains:

"(...) if N is used and greater than 0 then automatic garbage collection will not be performed (...)"

So you can actually use custom save_path with automatic garbage collection, since you don't use the subdirectory option (that N subdirectory levels).
up
-10
phpforcharity dot 5 dot pistos at geoshell dot com
6 years ago
To get session IDs to show up in URIs, and not get stored via cookies, you must not only set session.use_cookies to 0, but also set session.use_trans_sid to 1.  Otherwise, the session ID goes neither in a cookie nor in URIs!
To Top