php[world] in Washington, D.C.

Architecture

Le plugin mysqlnd de réplication et de répartition de charge est implémenté sous forme d'extension PHP. Il est écrit en C et agit sous PHP et durant la phase de démarrage de l'interpréteur PHP (phase d'initialisation des modules) il est enregistré comme plugin mysqlnd pour remplacer des fonctions C spécifiques.

Au déroulement de PHP, il inspecte les requêtes envoyées depuis mysqlnd(PHP) au serveur MySQL. Si une requête est reconnue comme étant de type lecture seule, elle sera aiguillée vers un des serveurs esclaves configurés. Ceci est le cas pour les requêtes commençant par SELECT, au moyen de l'astuce SQL /*ms=slave*/ ou alors si un esclave a été choisi pour exécuter la requête précédente et qu'elle utilisait l'astuce SQL /*ms=last_used*/. Dans tous les autres cas, la requête sera envoyée au serveur maitre.

Les applications doivent utiliser les constantes prédéfinies MYSQLND_MS_MASTER_SWITCH, MYSQLND_MS_SLAVE_SWITCH et MYSQLND_MS_LAST_USED_SWITCH au lieu de leurs valeurs littérales, comme /*ms=slave*/, et ce, dans un souci de portabilité.

Le plugin se charge en interne d'ouvrir et fermer des connexions au maitre et aux esclaves. Du point de vue de l'application, il n'y a qu'une seule connexion visible. Cependant, en interne, cette connexion est représentée par un groupe de connexions réseaux gérées par le plugin. Le plugin aiguille les requêtes vers le maitre ou les esclaves en utilisant de multiples connexions.

Les connexions aux bases de données ont des états, par exemple, le statut des transactions, lejeu de caractères, les tables temporaires. Le plugin va tenter de garder les états des connexions de manière transparente pour les requêtes qu'il traite, lorsque cela lui est possible. Dans les cas contraires, comme par exemple via l'utilisation de BEGIN TRANSACTION, le plugin laisse l'utilisateur gérer les connexions.

add a note add a note

User Contributed Notes

There are no user contributed notes for this page.
To Top